Zoom sur l’huile essentielle de camomille romaine et ses apports sur la santé

L’huile essentielle de camomille romaine est une huile très tendre qui possède de nombreuses vertus. Reconnue pour ses effets calmants et antistress, cette huile traite aussi bien les problèmes de santé externes que les soucis internes. Il existe plusieurs modes d’application de cette huile à connaître selon les bienfaits que vous attendez du produit.

Les vertus thérapeutiques de l’HE de camomille romaine

L’huile essentielle de camomille romaine peut traiter les maladies cutanées telles que les allergies, les irritations de la peau, et autres soucis dermatologiques. Concernant la santé cardiovasculaire, cette huile essentielle a la capacité de régler les cas l’hypertension et de palpitation. Pour ceux qui sont en proie à des douleurs uro-génitales, cette huile peut aider pendant les périodes de ménopause et de menstruation. La parasitose, la spasmophilie ainsi que l’indigestion peuvent aussi se soulager après l’utilisation de ce produit homéopathique. Et pour finir, l’huile essentielle de camomille s’utilise pour faire face aux problèmes respiratoires comme l’asthme nerveux. Bien évidemment, il est nécessaire de connaître l’avis de votre médecin avant d’entamer n’importe quel traitement avec ce genre de produit.

Les bienfaits de l’huile essentielle de camomille romaine sur votre bien-être

L’HE de camomille romaine agit tout particulièrement sur votre système nerveux. Elle réduit le stress et agit même comme un antistress si vous en inhalez un peu avant de faire quelque chose qui pourrait être une source d’angoisse. Mais également, elle évite le risque de surmenage et améliore la qualité de votre sommeil. Elle a également la vertu d’alléger les tensions musculaires quand elle est utilisée comme huile de massage. Elle vous aide à vous décontracter et à relâcher vos muscles agréablement.

Modes d’application de l’HE de camomille romaine

Il faut savoir que l’huile essentielle de camomille romaine s’utilise d’une manière générale, par voie cutanée. Le massage et le bain avec quelques gouttes de cette huile sont les meilleures façons de l’appliquer sur votre peau. Mais on peut aussi la consommer par voie orale ou l’appliquer par voie vaginale et rectale pour permettre le traitement interne de certaines maladies, comme la parasitose. Et enfin, on peut également traiter les voies respiratoires avec cette huile. Pour cela, il existe trois manières de faire à savoir, l’olfaction, l’inhalation et la diffusion. Ainsi, soit vous respirez directement le flacon de l’huile essentielle, soit vous inhalez ses effluves en en versant quelques gouttes dans l’eau bouillonnante, soit vous diffusez l’huile à travers un diffuseur, en prenant soin de bien fermer la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench